Le détartrage dentaire : les différentes techniques existantes

Les tartres résultent d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. En effet, les débris de nourriture restent souvent collés à la paroi dentaire et forment une plaque épaisse. Celle-ci se solidifie et devient difficile à nettoyer. C’est pourquoi les spécialistes proposent le détartrage, un procédé qui permet d’éliminer ce dépôt. Cette pratique peut être effectué de trois façons différentes dont : le traitement à l’ultrason et au sablage, ainsi qu’à la curette.

Les ultrasons pour traiter les tartres

Il s’agit d’une technique de détartrage dentaire qui est très utilisée par les dentistes. Elle est inoffensive et ne provoque aucune douleur pour le patient. Pour la pratiquer, le dentiste enlève les couches de tartre qui se déposent sur la partie externe des dents, en y plaçant un embout en métal. En même temps, il y projette de l’eau en guise de produit thermo-protecteur pour le matériel. Cela permet également d’éliminer les saletés par phénomène de cavitation. À la fin de l’intervention, il se sert d’une sonde pour nettoyer les dents de manière définitive. Cependant, certains spécialistes préfèrent d’autres méthodes comme le sablage.

Le procédé par sablage

Comme la méthode utilisant les ultrasons, il s’agit d’une technique indolore pour le patient. Il élimine simultanément le tartre et les plaques dentaires qui viennent de se former. Pour cela, le dentiste se sert d’un outil dénommé « micro-karcher » qui lui permet d’envoyer des jets d’eau, qui est mélangée à du bicarbonate de soude et du bicarbonate de calcium. Les jets sont projetés sur la paroi externe et les interstices des dents, ainsi que sur les sillons. Ce produit enlève toute la saleté qui s’y accumule. À titre d’information, ces matériaux ont les mêmes caractéristiques que les particules qui forment le tartre. De plus, ils sont doux et compatibles avec les cellules humaines. Cependant, le sablage ne convient que pour un traitement du tartre placé sur la gencive ou détartrage supra-gingival.

Le détartrage par curette

Outre le sablage et les ultrasons, le dentiste peut enlever les tartres qui s’entassent sur la dent en optant pour une méthode mécanique. Elle consiste à gratter délicatement la paroi dentaire avec un outil spécifique qui se nomme curette. C’est une technique manuelle qui ne nécessite pas l’utilisation d’un appareil complexe. Afin de renforcer son efficacité et de rendre les dents plus douces et plus saines, le dentiste procède au polissage. Ce procédé permet également d’entretenir le bridge, la couronne ou le plomb utilisé pour la restauration.

En quoi consiste la pose de prothèses dentaires esthétiques ?
Zoom sur la tendance américaine des facettes dentaires