Orthodontie : pour les plus jeunes

Comment avoir des dents bien alignées ? Comment éviter les chevauchements et l’apparition des caries ? Des questions que de nombreuses personnes peuvent se poser par rapport à leurs enfants. La solution est l’orthodontie, un traitement adapté dès le plus jeune âge. Les détails sur ce procédé dans les lignes qui suivent.

En quoi consiste la pratique de l’orthodontie ?

Généralement, elle se définit comme la branche de la stomatologie qui permet de corriger le mauvais alignement des dents sur la mâchoire. Elle fait partie des soins dentaires indispensables pour avoir une bonne dentition. C’est l’orthodontiste ou le stomatologue qui la prend en charge. Ceux-ci disposent d’un diplôme en orthopédie Dento-Maxillo-Faciale ou d’un certificat en orthodontie. Cette méthode a plusieurs objectifs comme : l’amélioration de l’aspect du visage et du sourire, le renforcement de la mastication, la prévention des impacts du vieillissement sur les dents et la mâchoire, ainsi que la protection contre certains problèmes musculaires.

Les spécialistes peuvent parfois la combiner avec d’autres traitements afin d’assurer un meilleur positionnement des dents. Ils peuvent alors faire appel à des spécialistes en kinésithérapie, en ORL, en orthophonie, en parodontologie ou même en chirurgie maxillo-faciale.

À partir de quel âge peut-on la pratiquer ?

En général, un examen chez l’orthodontiste s’impose dès 6 ou 7 ans, puisque c’est à cet âge que les molaires permanentes commencent à apparaitre. Cela facilite l’évaluation de la capacité de la mâchoire par rapport à la taille de chaque dent, la détection des pathologies dentaires et des malformations. Étant donné qu’à cette période, les incisives de l’enfant sont déjà complètes, l’orthodontie est également un moyen efficace d’identifier les chevauchements, les occlusions fermées ou les rotations de manière précoce. Cependant, les dents des enfants se développent différemment et pour certains d’entre eux l’éruption des molaires permanentes a lieu un peu plus tard. En effet, l’examen chez un orthodontiste n’est nécessaire que vers 8 ans ou plus.

Quels sont les avantages de ce traitement ?

Chez les jeunes enfants, l’orthodontie présente de nombreux avantages. En premier lieu, elle permet de corriger précocement les différents problèmes squelettiques. En effet, chez certains d’entre eux, la mâchoire ne peut pas contenir toutes leurs dents. Cela peut alors entrainer des déformations dans le positionnement de ces dernières. En second lieu, cette intervention leur assure également une meilleure haleine et une bonne santé, étant donné que l’orthodontie facilite le nettoyage. A titre d’information, les caries peuvent empêcher bon fonctionnement de l’appareil digestif.

Parodontologie : pour quelles pathologies ?
Stomatologue : quand et pourquoi le consulter ?