Parodontologie : pour quelles pathologies ?

Étymologiquement, parodonte vient de deux mots grecs, qui sont : « odonte » et « paro ». Ceux-ci signifient respectivement « dent » et « autour ». La parodontologie est la science qui permet de traiter toutes les maladies qui touchent la dent et tout ce qui l’entoure, comme le cément, la gencive, l’os alvéolaire et le ligament.

La parodontite chronique

Il s’agit d’une maladie qui touche particulièrement les adultes âgés de 45 ans et plus. Elle se manifeste par la détérioration et l’inflammation des gencives. En effet, les racines de la dent des patients atteints de parodontite chronique apparaissent au fur et à mesure que la situation s’aggrave. Le parodontiste peut prescrire des médicaments antimicrobiens et procéder au détartrage pour freiner ces dégâts. Dans les cas les plus graves, il peut proposer la chirurgie ou la greffe osseuse, qui sont des solutions innovantes facilitant la régénération des tissus et le renforcement des os. Outre sa forme chronique, il y a également une parodontite qui peut être plus difficile à guérir : la parodontite agressive.

La parodontite agressive

Elle présente les mêmes symptômes que le type chronique, mais son évolution est plus rapide. Effectivement, l’infection des tissus gingivaux s’étend à vitesse grand V vers les os, le cément et le ligament. Cela favorise l’apparition de poches parodontales où s’accumulent les bactéries et les tartres. Ce sont des cavités qui séparent les gencives et les dents. Lorsque ce problème se produit, le traitement parodontal se complique. D’ailleurs, la parodontite ne guérit jamais complètement, quelle que soit sa forme. La solution la plus adaptée pour empêcher la détérioration définitive des gencives et la perte de dents est le soin au laser. À titre d’information, cette parodontite touche principalement les fumeurs et les patients qui souffrent déjà de problèmes de rétractation des gencives. Le Dr Pierre Sultan possède toute l’expérience et le savoir-faire requis pour pouvoir traiter avec efficacité les maladies liées au parodonte.

La gingivite

Comme la parodontite, c’est également une maladie parodontale, mais elle est plus simple. La gingivite se rencontre surtout chez les femmes qui utilisent la contraception orale, celles enceintes, les diabétiques qui ne suivent pas de traitement, les patients sous stéroïdes et ceux qui prennent des médicaments pour la stabilisation de la tension artérielle. Parmi ses symptômes, il y a le saignement de la gencive lors du brossage des dents sans compter l’inflammation permanente de cette dernière. Heureusement qu’elle est plus facile à soigner que les autres pathologies. En effet, afin d’éviter les complications, il suffit d’adopter une bonne hygiène buccodentaire et prendre quelques médicaments prescrits par un spécialiste.

Stomatologue : quand et pourquoi le consulter ?
Orthodontie : pour les plus jeunes