Choisir une école spécialisée pour se former en orthodontie

orthodontie

Le métier de chirurgien-dentiste est de plus en plus sollicité de nos jours. Et pour cause, cette branche assez délicate de la médecine qu’est l’orthodontie offre d’innombrables avantages aux intéressés. Seulement, avant de profiter de ces bénéfices, il est essentiel de bien se former. Mais comment concrétiser son rêve de devenir orthodontiste ? Quelle école intégrer ? Pour apporter des réponses pertinentes à ces interrogations, l’idéal serait d’en savoir plus sur l’orthodontie.

Mieux connaître le métier d’orthodontiste

L’orthodontie est une spécialité qui s’intéresse à tout ce qui est étude des anomalies bucco-dentaires ou des malocclusions. Cette dernière décèle et corrige les malformations des positions des dents. D’une certaine façon, elle améliore le côté esthétique ainsi que la fonctionnalité de la mâchoire et des dents. Afin d’y parvenir, l’expert appelé orthodontiste établit des plans de soins et conçoit les traitements adaptés. En effet, le professionnel de la médecine dentaire, généralement diplômé d’une école d’orthodontie, collabore dans la prévention et la correction des anomalies afférentes à l’alignement ou le positionnement des dents.

Ceci dit, un orthodontiste se doit d’être appliqué, concentré et faire preuve d’une excellente habileté manuelle. De même, ce dernier doit parfaitement être à l’aise dans le domaine qu’est la science et être capable d’affronter des cas délicats. En général, avant d’établir un diagnostic, ce professionnel procède à une consultation. Cela est nécessaire pour prendre les empreintes des dents et pour pouvoir prodiguer un traitement. Cette étape lui permet pareillement de faire un devis de l’appareil correcteur adapté au patient avant sa fabrication en laboratoire.

Pourquoi et comment se former en orthodontie ?

Nombreuses sont les raisons qui poussent certains étudiants à se lancer dans l’orthodontie et donc, d’intégrer une école d’orthodontie. Il faut savoir, par exemple, que se spécialiser dans ce milieu permet d’intervenir auprès des enfants ainsi que des adultes. Qui plus est, cela peut varier ses conditions de travail. Sans oublier que la majorité des patients sont souvent contents de rencontrer l’orthodontiste vu qu’ils ont pour but de rendre leur mâchoire et leur dentition plus esthétique. Selon les experts, les conditions de travail des orthodontistes sont plutôt gratifiantes et agréables que chez les dentistes. Et pour cause, leur atmosphère de travail est nettement plus conviviale.

Suivre des études en orthodontie, surtout pour ceux qui souhaitent adopter l’approche qu’est l’orthodontie fonctionnelle, requiert des années de formation. Ainsi, afin d’exercer en tant qu’orthodontiste, un candidat doit avoir beaucoup de qualifications et de connaissances. Pour ceux qui veulent s’engager dans cette voie, il leur faut compter 8 ans, voire plus après l’obtention de leur baccalauréat. À l’issue de ces quelques années, ces derniers peuvent obtenir un Diplôme d’État en chirurgie dentaire ainsi qu’un Diplôme d’Études Spécialisé ou DES en orthopédie dento-faciale.

Pour ce qui est de la formation, celle-ci se divise généralement en 3 cycles. Le premier cycle se fait en 3 ans, le deuxième, en 2 et le dernier en internat sur une durée de 3 ans. Pour accéder au dernier cycle, il est faut passer un concours.

Conseils pour choisir son école d’orthodontie

De par l’importance du métier d’orthodontiste, le choix de son école d’orthodontie doit se faire de manière réfléchie. De ce fait, il est essentiel de se tourner vers les établissements proposant un enseignement de qualité et qui offrent un cadre convivial aux étudiants. Par ailleurs, les écoles proposant des formations en orthodontie sont souvent certifiées. Plus exactement, elles bénéficient d’une certification Qualiopi et/ou Datadocké qui sont des gages de qualité octroyée aux organismes de formations. Disposant de leur propre site internet, les écoles d’orthodontie emploient souvent des spécialistes qui ont déjà leur cabinet et qui peuvent enseigner aux étudiants l’aspect pratique et organisationnel de ce dernier. 

Dentiste de garde à Nice : où trouver un dentiste en urgence ?
Conseils pour choisir un cabinet dentaire à Lyon