La parodontologie à Lyon : soins des dents et des gencives

parodontologie

L’ensemble des tissus qui fixent une dent dans son alvéole constitue le parodonte. Si cette zone de votre bouche développe une pathologie, vous devez consulter un parodontologue, un expert en la matière. Le saignement des gencives est un symptôme précoce courant d’une maladie parodontale, mais celui-ci évolue rapidement vers des troubles plus graves et permanents.

La première consultation chez un médecin spécialiste en parodontologie

Lorsque de problèmes de gencives comme la sensibilité anormale, le gonflement ou les douleurs surviennent, il est nécessaire de se rendre dans un cabinet de parodontologie à Lyon. Au moment de la consultation, le praticien se charge d’examiner certains symptômes. Ce spécialiste recherche les facteurs associés au risque de gingivite comme le tabagisme, la prise de médicament ou la maladie chronique. Le praticien procède à l’examen des gencives pour identifier un saignement, une inflammation, des lésions ou un abcès parodontal. Celui-ci examine également les dents pour détecter la présence de tartre et de plaque dentaire et plus spécifiquement dans les zones difficiles à brosser. Par ailleurs, le médecin recherche des dents mal alignées, des prothèses inadaptées ou des dents mobiles. Il recherche aussi la présence de poches parodontales par exploration parodontale et, au besoin, les évalue en profondeur afin d’identifier la nature de la maladie des gencives ainsi que de la gravité de celle-ci. Cliquez sur lestudioparo.fr pour des amples informations.

Les différents traitements associés à la gingivite et à la parodontite

Le nettoyage des tissus malades et le maintien de la santé des gencives sont essentiels pour traiter la gingivite et la parodontite. Le soin peut être assuré par un médecin stomatologiste, un dentiste conventionnel ou un expert en parodontologie. Différents traitements sont recommandés en fonction de stade de la maladie de gencives, mais une hygiène dentaire parfaite est toujours requise. Le détartrage permet d’éliminer la plaque et le tartre qui s’accumulent sur les dents et à l’intérieur des espaces entre les dents. Il peut être effectué en un seul rendez-vous et implique souvent l’utilisation d’outils à ultrasons suivis d’un polissage de vos dents. Le surfaçage radiculaire, quant à lui, est une opération de nettoyage en profondeur. Ce traitement aide les gencives à se reconnecter aux racines en éliminant la plaque dentaire située en dessous. Le surfaçage radiculaire peut prendre une ou plusieurs séances et être effectué au moyen de curettes manuelles ou d’outils à ultrasons sous anesthésie locale, en fonction de la gravité des lésions.

La chirurgie parodontale : indispensable dans le cas de parodontite avancée

La parodontite peut nécessiter un traitement chirurgical dans certains cas plus graves. La gravité des lésions détermine le traitement approprié. Le lambeau de désinfection parodontale permet d’accéder aux racines des dents afin de retirer le tartre et les lésions inflammatoires. L’expert en parodontologie peut également procéder à la réalisation de régénération tissulaire guidée. Dans ce cas, le médecin fixe une membrane qui contient un substitut osseux sur les zones atteintes. Ce procédé médical permet à l’os détruit de régénérer plus facilement une fois que les zones infectées sont assainies grâce à un lambeau d’accès. La technique permet aussi à la gencive d’attacher à nouveau. Les lésions profondes ou celles qui endommagent les espaces entre les racines nécessitent un comblement osseux. Après le nettoyage des tissus lésés, l’intervention est réalisée à l’aide d’une greffe osseuse.

Comment se passe une urgence dentaire ?
Dentiste de garde à Nice : où trouver un dentiste en urgence ?